La glace, de John Kåre Raake (J’ai Lu, 2021)

Bienvenue au pôle Nord, monde de glace et d’incertitude, cerné par les vents polaires et les enjeux géopolitiques… Alertés par une fusée de détresse, Anna Aune et Daniel Zakariassen quittent le lieu de leur expédition scientifique et bravent le mauvais temps pour venir en aide à la base chinoise d’Isdragen. Il se pourrait bien qu’ils... Lire la Suite →

Mout’ le mouton, d’Adèle Tariel, illustré par Oksana Bula (Éditions Père Fouettard, 2021)

Dès la couverture, nous sommes tombés sous le charme de Mout’ : ces cornes frémissantes de bonheur, cette toison follement généreuse et engageante, ce plaisir communicatif de gambader librement dans la nature sauvage ! Les plus étroits d’esprit ne manqueront pas d'objecter : est-ce bien là la place d’un mouton ? Ne serait-il pas plus prudent de se... Lire la Suite →

Steam Sailors, tome 2 : Les Alchimistes, de E.S. Green (Gulf Stream éditeur, 2020)

Scorbut et syphilis, quel bonheur de retrouver l’équipage de L’Héliotrope ! Suite au désastre déclenché par leurs découvertes dans la Cité impossible, nos pirates préférés se voient contraints de remonter encore la piste des anciens Alchimistes. Leur quête les conduit dans des lieux rocambolesques au possible, de L’île Grenaille à la terrible prison d’Estempête. Il va... Lire la Suite →

La Passe-Miroir, livre 4 : La tempête des échos, de Christelle Dabos (Gallimard Jeunesse, 2019)

Après trois tomes épatants, ce dernier volet m’a malheureusement perdue dans la tourmente, égarée entre endroit et envers par les échos qui se multipliaient en tous sens, les rectos-versos en miroir, les inversions inverses et autres inventions paradoxales nées de l’imagination foisonnante de Christelle Dabos. Reconnaissons que les révélations sont au rendez-vous : vous saurez tout... Lire la Suite →

Esther Andersen, de Timothée de Fombelle, illustré par Irène Bonacina (Gallimard Jeunesse, 2021)

« C’était les vacances. » Chaque mot de cet album, chaque trait des illustrations restitue dans son entier l’intensité des vacances d’été : le paysage qui défile par la vitre du train, la chaleur qui baigne les champs de maïs, le bonheur d’enfourcher son vélo, l’éternité de cette parenthèse et le temps qui se déforme… Et cette magie... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑