La carte postale, d’Anne Berest (Grasset, 2021)

L’intrigue nouée autour d’une mystérieuse carte reçue par Lélia, la mère de la narratrice a piqué ma curiosité : qui lui enverrait, sans aucune explication, les prénoms de ses ancêtres déportés plus de soixante ans plus tôt ? Des années plus tard, devenue mère à son tour, la narratrice ressent le besoin de sonder cette histoire familiale.... Lire la Suite →

En quête d’un grand peut-être. Guide de littérature ado, de Tom et Nathan Lévêque (Éditions du Grand Peut-être, 2020)

Après Tout sur la littérature jeunesse, nous poursuivons cette semaine de bloganniversaire placée sous le signe des littératures adressées à la jeunesse avec un guide plus spécifiquement consacré à la « littérature ado ». Je devrais plutôt dire « le » guide car à ma connaissance, c’est le premier ouvrage de ce type alors que cette littérature ne cesse... Lire la Suite →

La glace, de John Kåre Raake (J’ai Lu, 2021)

Bienvenue au pôle Nord, monde de glace et d’incertitude, cerné par les vents polaires et les enjeux géopolitiques… Alertés par une fusée de détresse, Anna Aune et Daniel Zakariassen quittent le lieu de leur expédition scientifique et bravent le mauvais temps pour venir en aide à la base chinoise d’Isdragen. Il se pourrait bien qu’ils... Lire la Suite →

La définition du bonheur, de Catherine Cusset (Gallimard, 2021)

Clarisse, Ève. Deux femmes, deux caractères, deux vies obscurément entremêlées. L’une est flamboyante, généreuse et fragile ; l’autre solide et déterminée, mais travaillée par ses contradictions. Entre Paris et New York, le kaléidoscope de leurs deux vies cristallise une époque, de l’aube des années 1980 à nos jours. Pourquoi ces fragments-là ? Quel est leur trait d’union ?... Lire la Suite →

La ferme des animaux, de George Orwell (édition française parue en 2021 chez Folio)

Comment une révolution populaire portée par des idéaux émancipateurs a-t-elle pu déboucher sur un régime totalitaire ? À travers le récit de la révolte des animaux contre le joug des fermiers, George Orwell dissèque l’histoire soviétique avec le talent et la clairvoyance qu'on lui connaît. « Rênes, licous, œillères, muselières humiliantes furent jetés au tas d’ordures qui... Lire la Suite →

La vie aux aguets, de William Boyd (Éditions du Seuil, 2007 pour la traduction française)

« Je m’en rends compte maintenant : elle a toujours redouté qu’on vienne la tuer. Et elle n’avait pas tort. » Paranoïa, folie, ou précautions légitimes ? De quoi la mère de Ruth a-t-elle peur ? Le temps des révélations est peut-être venu, exhumant un passé insoupçonné remontant aux années 1930. Des péripéties sidérantes de nature à vous faire douter... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑