S’adapter, de Clara Dupont-Monod (Stock, 2021)

Il était une fois une famille où naquit un enfant hors norme. Leur histoire est racontée du point de vue de la fratrie, chacun s’efforçant de « s’adapter » à sa façon. L’aîné s’attache, la cadette se révolte, le petit dernier répare, compense ce qu’il ne peut que deviner car il ne l’a pas vécu. Ils n’ont... Lire la Suite →

Ce que nous sommes, de Zep (Rue de Sèvres, 2022)

Imaginez un monde où moyennant finances, les humains pourraient « s’augmenter » d’un second cerveau numérique. On pourrait acquérir instantanément des sommes de connaissances illimitées, vivre un divertissement perpétuel fait d'expériences aussi désirables qu'illusoires. Imaginez maintenant que le système déraille, privant un jeune homme « augmenté » de son cerveau assistant… Dans cette belle BD, Zep nous entraîne dans... Lire la Suite →

Maydala Express, de Pierdomenico Baccalario et Davide Morosinotto (L’école des loisirs, 2022)

Le prologue nous interroge : appartenons-nous plutôt aux touristes pressés d’atteindre leur destination, ou aux voyageurs qui aiment vagabonder autant qu’arriver quelque part ? Mieux vaut en effet être au clair avant de plonger dans ce roman : on tient entre ses mains un billet pour une expédition à la finalité mystérieuse, mais les péripéties seront forcément rocambolesques.... Lire la Suite →

Mon mari, de Maud Ventura (L’iconoclaste, 2021)

« J’aime mon mari comme au premier jour, d’un amour adolescent et anachronique. Je l’aime comme si j’avais quinze ans, comme si nous venions de nous rencontrer, comme si nous n’avions aucune attache, ni maison ni enfants. Je l’aime comme si je n’avais jamais été quittée, comme si je n’avais rien appris, comme s’il avait été... Lire la Suite →

Les chats volants, de Ursula K. Le Guin, illustrations de S.D. Schindler (Gallimard Jeunesse, 2005)

Ursula Le Guin est une star des littératures de l’imaginaire, mais elle a aussi écrit de la littérature jeunesse. C’est notamment elle qui a imaginé les chats volants, ces félidés mystérieusement nés dotés d’ailes. Qui vont, justement, devoir quitter leur mère, prendre leur envol et trouver leur place, malgré leur différence. « Les ailes des enfants... Lire la Suite →

Le monde extraordinaire de William Shakespeare, de Emma Roberts (Little Urban, 2022)

Ce grand format est une mine d’informations mirifiques sur la vie de la superstar de la littérature anglaise ! Un album joyeusement illustré, passionnant par la personnalité et l’œuvre hors-normes de Shakespeare. Mais aussi parce qu’à travers lui, c’est le monde du théâtre et toute une époque que l’on découvre. Le théâtre, à l’époque de Shakespeare,... Lire la Suite →

Louve, de Fanny Ducassé (Éditions Thierry Magnier, 2014)

On voudrait pouvoir se couler dans ces illustrations envoutantes comme un tableau de Klimt. Chaque page flamboie de merveilleuses teintes rousses, ravit la rétine de mille détails minutieusement esquissés : nervures des feuilles, reliefs des fruits et des planches de la cabane, motifs fleuris de la nappe et des rideaux… Cette beauté sublimée par le papier... Lire la Suite →

La (presque) grande évasion ou le déconfinement sauvage (et parfaitement illégal) d’une fille, de deux crétins et d’un chien, de Marine Carteron (Le Rouergue, 2021)

Un road trip, ça vous dit après les longs mois que nous venons de traverser ? Pour notre part, nous n’avons fait ni une ni deux et avons pris le large avec Bonnie, Jason, Malo et Melting-Pot. Le moins qu’on puisse dire est que cette escapade est placée sous haute tension. D’abord parce que c’est une... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑