Mout’ le mouton, d’Adèle Tariel, illustré par Oksana Bula (Éditions Père Fouettard, 2021)

Dès la couverture, nous sommes tombés sous le charme de Mout’ : ces cornes frémissantes de bonheur, cette toison follement généreuse et engageante, ce plaisir communicatif de gambader librement dans la nature sauvage ! Les plus étroits d’esprit ne manqueront pas d'objecter : est-ce bien là la place d’un mouton ? Ne serait-il pas plus prudent de se... Lire la Suite →

Incroyable ! de Zabus et Hippolyte (Dargaud, 2020)

La curiosité est immédiatement à son comble face à ce prologue qui prend un recul vertigineux, nous parle de l’histoire avant de plonger pleinement dedans. Tous les ingrédients sont là : le décor belge des années 1980, un protagoniste de onze ans qui semble étonné d’être là, une galerie de personnages secondaires divers et variés et... Lire la Suite →

Le Vent dans les saules, de Kenneth Grahame (1908 pour l’édition originale en anglais, 2011 pour la traduction française chez Phoebus)

Parodie animalière de la société, récit d’aventure, ode à la campagne anglaise, Le Vent dans les saules est un roman britannique incontournable. Le charme des classiques a opéré : si mon moussaillon de dix ans a pu s'impatienter ici ou là lors de descriptions un peu longuettes, il s'est laissé envouter par ce texte vieux de... Lire la Suite →

La vie en rose de Will, de Susin Nielsen (Hélium, 2021)

Quel concentré d’émotions ! Nous avions beau savoir combien l’autrice canadienne Susin Nielsen sait chambouler ses lecteurs, elle a une nouvelle fois réussi à nous prendre de court. C’est d’abord l’intrigue qui nous a accrochés jusqu’à décaler déraisonnablement l’heure du coucher : Will parviendrait-il à sortir de sa coquille, à s’ouvrir aux nouvelles expériences et à se... Lire la Suite →

La vie aux aguets, de William Boyd (Éditions du Seuil, 2007 pour la traduction française)

« Je m’en rends compte maintenant : elle a toujours redouté qu’on vienne la tuer. Et elle n’avait pas tort. » Paranoïa, folie, ou précautions légitimes ? De quoi la mère de Ruth a-t-elle peur ? Le temps des révélations est peut-être venu, exhumant un passé insoupçonné remontant aux années 1930. Des péripéties sidérantes de nature à vous faire douter... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑