Maydala Express, de Pierdomenico Baccalario et Davide Morosinotto (L’école des loisirs, 2022)

Le prologue nous interroge : appartenons-nous plutôt aux touristes pressés d’atteindre leur destination, ou aux voyageurs qui aiment vagabonder autant qu’arriver quelque part ? Mieux vaut en effet être au clair avant de plonger dans ce roman : on tient entre ses mains un billet pour une expédition à la finalité mystérieuse, mais les péripéties seront forcément rocambolesques.... Lire la Suite →

Les chats volants, de Ursula K. Le Guin, illustrations de S.D. Schindler (Gallimard Jeunesse, 2005)

Ursula Le Guin est une star des littératures de l’imaginaire, mais elle a aussi écrit de la littérature jeunesse. C’est notamment elle qui a imaginé les chats volants, ces félidés mystérieusement nés dotés d’ailes. Qui vont, justement, devoir quitter leur mère, prendre leur envol et trouver leur place, malgré leur différence. « Les ailes des enfants... Lire la Suite →

Louve, de Fanny Ducassé (Éditions Thierry Magnier, 2014)

On voudrait pouvoir se couler dans ces illustrations envoutantes comme un tableau de Klimt. Chaque page flamboie de merveilleuses teintes rousses, ravit la rétine de mille détails minutieusement esquissés : nervures des feuilles, reliefs des fruits et des planches de la cabane, motifs fleuris de la nappe et des rideaux… Cette beauté sublimée par le papier... Lire la Suite →

Le livre de MA JUNGLE, d’Alice de Nussy et Estelle Billon-Spagnol (Grasset Jeunesse, 2022)

Trêve de journées bien séquencées entre quatre murs symétriques, d’intérieurs ordonnés, de lieux aseptisés, désinfectés de la moindre trace de vie mais bien aérés et distancés ! Mais quitte à se lâcher, autant ne pas faire les choses à moitié : laissons le désordre foisonner et les saletés reprendre leurs droits… pour mieux nous laisser surprendre par... Lire la Suite →

Regarde par la fenêtre, de Katerina Gorelik (Saltimbanque, 2021 pour la traduction française)

Admettez-le : difficile de résister à l’envie de glisser un regard curieux par une fenêtre ajourée. Selon les cas, vous discernerez un intérieur cossu, appétissant ou terrifiant, façon « Fenêtre sur cour ». À partir de là, l'imagination peut s'emballer ! Mais attention, gardez à l’esprit que la façade peut être redoutablement trompeuse… Cet album est charmant, avec ses... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑