Regarde par la fenêtre, de Katerina Gorelik (Saltimbanque, 2021 pour la traduction française)

Admettez-le : difficile de résister à l’envie de glisser un regard curieux par une fenêtre ajourée. Selon les cas, vous discernerez un intérieur cossu, appétissant ou terrifiant, façon « Fenêtre sur cour ». À partir de là, l'imagination peut s'emballer ! Mais attention, gardez à l’esprit que la façade peut être redoutablement trompeuse… Cet album est charmant, avec ses... Lire la Suite →

Tombée du ciel, des Fan brothers (Little Urban, 2021)

Les Fan brothers ont décidément l’art de nous transporter dans des univers aussi immersifs qu’insolites ! Nous voici, cette fois, dans un film noir et blanc de tiges et de feuilles où bourdons, coccinelles, araignées, chenilles bousiers, coléoptères virevoltent joyeusement. Quelle effervescence ! Il faut dire qu’une chose colorée vient de tomber du ciel. Une Merveille incroyable.... Lire la Suite →

Cabot-Caboche, adaptation BD du roman de Daniel Pennac par Grégory Panaccione (Delcourt, 2021)

Grégory Panaccione esquisse à merveille le protagoniste de cette histoire : une caboche de traviole aux yeux globuleux dont les oreilles pendouillantes semblent disproportionnées par rapport au reste du corps, misérable jusqu’à la manière de se recroqueviller, comme s’il craignait les coups. Mais dont la soif de vivre, la truffe suppliante et le regard plein d’espoir... Lire la Suite →

L’incroyable histoire du coq qui ne voulait pas fermer son bec, de Thomas Gerbeaux et Pauline Kerleroux (La Joie de Lire, 2021)

Illustration de fond: extrait de La ferme des animaux, de George Orwell, illustré par Quentin Gréban (Mijade, 2021) Si vous ne connaissez pas le coq Maurice, c’est qu'il serait grand temps de vous plonger dans Les incocks ou Salut les coco ! Artiste très en verve de bon matin, star des basse-cours, grand sensible et porte-parole... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑