Esther Andersen, de Timothée de Fombelle, illustré par Irène Bonacina (Gallimard Jeunesse, 2021)

« C’était les vacances. » Chaque mot de cet album, chaque trait des illustrations restitue dans son entier l’intensité des vacances d’été : le paysage qui défile par la vitre du train, la chaleur qui baigne les champs de maïs, le bonheur d’enfourcher son vélo, l’éternité de cette parenthèse et le temps qui se déforme… Et cette magie... Lire la Suite →

Le môme en conserve, de Christine Nöstlinger (1979 pour l’édition originale en allemand)

Berthe Bartolotti est attachante, mais sans aucun doute une originale : loufoque et tête-en-l’air, elle arbore les tenues bariolées les plus audacieuses, prend ses repas (les combinaisons d’ingrédients les plus improbables) dans son fauteuil à bascule, fume le cigare, élève des poissons rouges dans sa baignoire, cultive un bazar excessif dans chaque pièce de sa maison... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑