Skandar et le vol de la licorne, de A.F. Steadman (Hachette, 2022)

Avez-vous pris vos paris pour la prochaine coupe du Chaos ? Elle s’annonce redoutable : les cornes seront tranchantes, la puanteur suffocante, les combats acharnés… Ce premier tome ultra-prometteur nous entraîne au cœur d’un univers intégralement organisé pour contenir une force dévastatrice : les licornes. Celles-ci n’ont, évidemment, rien de mignonnes bestioles pailletées. D’où le rôle vital des... Lire la Suite →

Mon mari, de Maud Ventura (L’iconoclaste, 2021)

« J’aime mon mari comme au premier jour, d’un amour adolescent et anachronique. Je l’aime comme si j’avais quinze ans, comme si nous venions de nous rencontrer, comme si nous n’avions aucune attache, ni maison ni enfants. Je l’aime comme si je n’avais jamais été quittée, comme si je n’avais rien appris, comme s’il avait été... Lire la Suite →

Louve, de Fanny Ducassé (Éditions Thierry Magnier, 2014)

On voudrait pouvoir se couler dans ces illustrations envoutantes comme un tableau de Klimt. Chaque page flamboie de merveilleuses teintes rousses, ravit la rétine de mille détails minutieusement esquissés : nervures des feuilles, reliefs des fruits et des planches de la cabane, motifs fleuris de la nappe et des rideaux… Cette beauté sublimée par le papier... Lire la Suite →

Nowhere girl, de Magali Le Huche (Dargaud, 2021)

« 1963 et 1967 avaient l’air tellement mieux que 1990… » Hard Days. Peu de couleurs dans ce quotidien de collégienne qui veut pourtant tellement bien faire. Magali suffoque face à son enfance qui s’étiole, aux interpellations cassantes et au conformisme de la cour… Heureusement, il y a les Beatles et leur Ticket to Ride vers une... Lire la Suite →

Cabot-Caboche, adaptation BD du roman de Daniel Pennac par Grégory Panaccione (Delcourt, 2021)

Grégory Panaccione esquisse à merveille le protagoniste de cette histoire : une caboche de traviole aux yeux globuleux dont les oreilles pendouillantes semblent disproportionnées par rapport au reste du corps, misérable jusqu’à la manière de se recroqueviller, comme s’il craignait les coups. Mais dont la soif de vivre, la truffe suppliante et le regard plein d’espoir... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑