Regarde par la fenêtre, de Katerina Gorelik (Saltimbanque, 2021 pour la traduction française)

Admettez-le : difficile de résister à l’envie de glisser un regard curieux par une fenêtre ajourée. Selon les cas, vous discernerez un intérieur cossu, appétissant ou terrifiant, façon « Fenêtre sur cour ». À partir de là, l'imagination peut s'emballer ! Mais attention, gardez à l’esprit que la façade peut être redoutablement trompeuse… Cet album est charmant, avec ses... Lire la Suite →

Les idées sont de drôles de bestioles, d’Isabelle Simler (Éditions courtes et longues, 2021)

D’où viennent les idées ? Face à la page blanche, qu’est-ce qui déclenche l’étincelle à l’origine de l’inspiration ? Connaissez-vous la sensation d’avoir sur le bout de l’esprit une intuition que vous sentez virevolter toute proche, qui vous échappe avant de resurgir au moment où vous l’attendiez le moins ? Autant de questionnements fascinants, mais qui pourraient sembler... Lire la Suite →

Incroyable ! de Zabus et Hippolyte (Dargaud, 2020)

La curiosité est immédiatement à son comble face à ce prologue qui prend un recul vertigineux, nous parle de l’histoire avant de plonger pleinement dedans. Tous les ingrédients sont là : le décor belge des années 1980, un protagoniste de onze ans qui semble étonné d’être là, une galerie de personnages secondaires divers et variés et... Lire la Suite →

J’ai rêvé d’un éléphant, de Sarah Khoury (Éd. Père Fouettard, 2021)

C’est beau, les rêves : furtifs mais d’une intensité palpitante, grisants d’improbabilités tangibles. Dans un rêve, qu’est-ce qui empêcherait un énorme éléphant de prendre son envol ? La bonne paire d’ailes, un peu de courage, et c’est parti : quel bonheur de papillonner légèrement dans le ciel, de s’élever toujours plus haut, de savourer la fraîcheur de l’air,... Lire la Suite →

Souvenirs de Marnie, de Joan G. Robinson (Monsieur Toussaint Louverture, 2021 pour la traduction française)

« Il semblait presque à Anna que la maison l’épiait, la guettait, et avait patiemment attendu qu’elle se retourne et la reconnaisse. » Ça ne vous est jamais arrivé de tomber sur une maison qui déclenche immédiatement un film dans votre esprit ? Une vision, un déjà-vu, une intuition obsédante ou tout simplement un lieu véritablement particulier dont... Lire la Suite →

Gloups (histoire vraie), de Judith Chomel (L’atelier du poisson soluble, 2021)

Comment ne pas être irrémédiablement intriguée par ce titre assorti de la mention « histoire vraie » et cette couverture complètement surréaliste : ces portraits photographiques en noir et blanc qui surgissent dans un paysage maritime merveilleux, sur lequel trône un cabinet de toilettes écarlate… La famille de Lili est de celles qu’on n’oublie pas de sitôt :... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑