Le livre de MA JUNGLE, d’Alice de Nussy et Estelle Billon-Spagnol (Grasset Jeunesse, 2022)

Trêve de journées bien séquencées entre quatre murs symétriques, d’intérieurs ordonnés, de lieux aseptisés, désinfectés de la moindre trace de vie mais bien aérés et distancés ! Mais quitte à se lâcher, autant ne pas faire les choses à moitié : laissons le désordre foisonner et les saletés reprendre leurs droits… pour mieux nous laisser surprendre par... Lire la Suite →

Sam cartographe, de Joyce Hesselberth (Père Fouettard, 2021)

Cartes marines ou météorologiques, planisphères, metrominuto ou parchemin menant au trésor : vous imaginez bien que sur notre île, ça nous connaît ! Mes deux moussaillons ADORENT les cartes depuis leurs plus jeunes années. Évidemment, elles sont bien pratiques pour se repérer, dans l’environnement immédiat comme dans l’entièreté de l’univers. Mais surtout : avez-vous remarqué combien elles... Lire la Suite →

Regarde par la fenêtre, de Katerina Gorelik (Saltimbanque, 2021 pour la traduction française)

Admettez-le : difficile de résister à l’envie de glisser un regard curieux par une fenêtre ajourée. Selon les cas, vous discernerez un intérieur cossu, appétissant ou terrifiant, façon « Fenêtre sur cour ». À partir de là, l'imagination peut s'emballer ! Mais attention, gardez à l’esprit que la façade peut être redoutablement trompeuse… Cet album est charmant, avec ses... Lire la Suite →

Mout’ le mouton, d’Adèle Tariel, illustré par Oksana Bula (Éditions Père Fouettard, 2021)

Dès la couverture, nous sommes tombés sous le charme de Mout’ : ces cornes frémissantes de bonheur, cette toison follement généreuse et engageante, ce plaisir communicatif de gambader librement dans la nature sauvage ! Les plus étroits d’esprit ne manqueront pas d'objecter : est-ce bien là la place d’un mouton ? Ne serait-il pas plus prudent de se... Lire la Suite →

J’ai rêvé d’un éléphant, de Sarah Khoury (Éd. Père Fouettard, 2021)

C’est beau, les rêves : furtifs mais d’une intensité palpitante, grisants d’improbabilités tangibles. Dans un rêve, qu’est-ce qui empêcherait un énorme éléphant de prendre son envol ? La bonne paire d’ailes, un peu de courage, et c’est parti : quel bonheur de papillonner légèrement dans le ciel, de s’élever toujours plus haut, de savourer la fraîcheur de l’air,... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑