La glace, de John Kåre Raake (J’ai Lu, 2021)

Bienvenue au pôle Nord, monde de glace et d’incertitude, cerné par les vents polaires et les enjeux géopolitiques… Alertés par une fusée de détresse, Anna Aune et Daniel Zakariassen quittent le lieu de leur expédition scientifique et bravent le mauvais temps pour venir en aide à la base chinoise d’Isdragen. Il se pourrait bien qu’ils... Lire la Suite →

L’incroyable histoire du coq qui ne voulait pas fermer son bec, de Thomas Gerbeaux et Pauline Kerleroux (La Joie de Lire, 2021)

Illustration de fond: extrait de La ferme des animaux, de George Orwell, illustré par Quentin Gréban (Mijade, 2021) Si vous ne connaissez pas le coq Maurice, c’est qu'il serait grand temps de vous plonger dans Les incocks ou Salut les coco ! Artiste très en verve de bon matin, star des basse-cours, grand sensible et porte-parole... Lire la Suite →

Ornithorama. Découvre et observe le monde merveilleux des oiseaux, de Lisa Voisard (Helvetiq, 2020)

Par leur gazouillis, leur plumage, leurs incroyables techniques de construction de nid, de camouflage, de chasse ou de vol longue-distance, les oiseaux ont de quoi fasciner. Et cet enthousiasme est transmis à merveille par Ornithorama, y compris aux têtes de linotte qui, comme nous, n’entendent rien à l’ornithologie. L’objet-livre, la mise en page et les... Lire la Suite →

Le Flocon, de Bertrand Santini, illustrations de Laurent Gapaillard (Gallimard Jeunesse, 2020)

Cet album est vertigineux… comme un flocon. Oui, vous lisez bien : comme ces conglomérats d’infimes cristaux et de milliards de molécules, prodiges de chimie, de thermodynamique et de symétrie, qui révèlent leurs motifs envoutants pour peu qu’on les examine d’assez près. De même, les somptueuses illustrations gothiques de Laurent Gapaillard charment dès le premier coup... Lire la Suite →

Watership Down, de Richard Adams (1972 pour l’édition originale en anglais, 2020 pour l’édition en français)

Quel plaisir de lire à voix haute une saga épique, un conte-fleuve dans lequel on s'immerge pendant plusieurs semaines ! Surtout lorsque celui-ci est écrit d’une plume généreuse, voire fleurie lorsqu’elle décrit la nature anglaise dans ses moindres frémissements… Comment imaginer que ce décor bucolique puisse être le théâtre de d’événements aussi terrifiants ? Car Watership Down,... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑