Tombée du ciel, des Fan brothers (Little Urban, 2021)

Les Fan brothers ont décidément l’art de nous transporter dans des univers aussi immersifs qu’insolites ! Nous voici, cette fois, dans un film noir et blanc de tiges et de feuilles où bourdons, coccinelles, araignées, chenilles bousiers, coléoptères virevoltent joyeusement. Quelle effervescence ! Il faut dire qu’une chose colorée vient de tomber du ciel. Une Merveille incroyable.... Lire la Suite →

Mout’ le mouton, d’Adèle Tariel, illustré par Oksana Bula (Éditions Père Fouettard, 2021)

Dès la couverture, nous sommes tombés sous le charme de Mout’ : ces cornes frémissantes de bonheur, cette toison follement généreuse et engageante, ce plaisir communicatif de gambader librement dans la nature sauvage ! Les plus étroits d’esprit ne manqueront pas d'objecter : est-ce bien là la place d’un mouton ? Ne serait-il pas plus prudent de se... Lire la Suite →

Le Vent dans les saules, de Kenneth Grahame (1908 pour l’édition originale en anglais, 2011 pour la traduction française chez Phoebus)

Parodie animalière de la société, récit d’aventure, ode à la campagne anglaise, Le Vent dans les saules est un roman britannique incontournable. Le charme des classiques a opéré : si mon moussaillon de dix ans a pu s'impatienter ici ou là lors de descriptions un peu longuettes, il s'est laissé envouter par ce texte vieux de... Lire la Suite →

La ferme des animaux, de George Orwell (édition française parue en 2021 chez Folio)

Comment une révolution populaire portée par des idéaux émancipateurs a-t-elle pu déboucher sur un régime totalitaire ? À travers le récit de la révolte des animaux contre le joug des fermiers, George Orwell dissèque l’histoire soviétique avec le talent et la clairvoyance qu'on lui connaît. « Rênes, licous, œillères, muselières humiliantes furent jetés au tas d’ordures qui... Lire la Suite →

Il était une fois… La traversée, de Véronique Massenot et Clémence Pollet (HongFei, 2017)

Couverture disponible, ainsi que les extraits ci-dessous, sur le site de l'éditeur Au gré d'une exploration en librairie, nous avons d'abord repéré un format vertical hors-normes et les linogravures aux couleurs chatoyantes. Cet écrin renferme une jolie fable sur les savants équilibres collectifs à bâtir pour faire face aux défis communs... Un éléphant s’apprête à... Lire la Suite →

Le Flocon, de Bertrand Santini, illustrations de Laurent Gapaillard (Gallimard Jeunesse, 2020)

Cet album est vertigineux… comme un flocon. Oui, vous lisez bien : comme ces conglomérats d’infimes cristaux et de milliards de molécules, prodiges de chimie, de thermodynamique et de symétrie, qui révèlent leurs motifs envoutants pour peu qu’on les examine d’assez près. De même, les somptueuses illustrations gothiques de Laurent Gapaillard charment dès le premier coup... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑