L’île aux trésors a deux ans !

elephant-quentin-blake-birthday-card-18008301-0Le temps passe vite, c’est déjà le deuxième « anniversaire » de L’île aux trésors. Après une première année tâtonnante, celle-ci a été très riche de découvertes, d’échanges avec d’autres familles dans lesquelles livres riment avec partage. Je me pose quand même parfois des questions car bloguer prend du temps et représente une activité essentiellement solitaire. Cela dit, les liens se sont intensifiés, grâce au merveilleux collectif À l’ombre du grand arbre (j’y reviendrai), mais aussi aux affinités qui se nouent avec certains auteurs et d’autres librovores, comme Linda de Sir this and lady that, ou plus récemment L’ourse bibliophile et Infana Literaturo. Mais aussi avec des personnes qui n’ont pas de blog mais qui n’en sont pas moins passionnées de lecture et que j’ai de la chance d’avoir dans mon entourage ! Ici, ma maman mérite absolument une mention spéciale – nous avons toujours causé lectures, mais même avec elle, les échanges ont pris une toute autre dimension depuis que je tiens ce blog !

Ainsi, l’expérience de L’île aux trésors m’a permis de diversifier nos lectures familiales en découvrant énormément d’auteurs et de livres merveilleux. En douze mois, c’est presque une centaine de livres qui a fait l’objet d’un article sur le blog. Cela n’aurait jamais été possible sans le soutien des maisons d’édition qui m’ont fait parvenir des nouveautés en service presse. Un immense merci donc, par ordre alphabétique, aux éditions Actes Sud Junior, Albin Michel, Arola, Casterman, Circonflexe, Delcourt, Didier Jeunesse, École des loisirs, Éditions de la Gouttière, Éditions du Ricochet, Gallimard Jeunesse, Glénat, La Joie de Lire, La Martinière Jeunesse, Le Rouergue, MeMo, Mijade, Milan, Nathan, Père Fouettard, Poulpe fictions, Rue de l’Échiquier jeunesse, Rue de Sèvres, Sarbacane, Soleil et Thierry Magnier. Toutes vivent de l’énergie de passionné(e)s de lecture dont l’enthousiasme est communicatif ; toutes nous ont offert des heures de lecture délicieuses !

Prendre le temps d’expliciter ce qui nous a enthousiasmés, plu ou moins convaincu rend l’expérience de lecture plus profonde et plus marquante. Plus interactive aussi, tant les enfants aiment savoir ce que j’écris de nos lectures du soir et comparer nos impressions. De temps en temps, ils se prennent au jeu et écrivent leur propre chronique – peut-être une nouvelle rubrique en germe ?

Dans la suite de ce billet, j’aimerais mettre un petit coup de projecteur sur ce qui a marqué cette deuxième année (des informations détaillées sur chaque livre sont disponibles en cliquant sur la couverture). N’hésitez pas à me faire part de vos propres coups de cœur : vous l’aurez compris, nous sommes toujours à la recherche de belles pages à se mettre sous la dent !

Illustration--Quentin-Blake

 

Ils ont marqué cette année de lecture…

… La collection Polynies des éditions MeMo

La rencontre littéraire de l’année a été incontestablement celle de la collection Polynies des éditions MeMo. Nous avons lu et adoré L’ENSEMBLE des douze romans qui la composent, concentrés de littérature, de couleurs, de fantaisie et de philosophie (j’en ai listé quelques-uns ci-dessous, parmi nos préférés). Nous les avons tellement aimés que j’en venais à craindre de ne pouvoir qu’être déçue par le prochain. Mais non, la collection n’a cessé de se renouveler, de nous surprendre et de nous émerveiller, suscitant un enthousiasme unanime de ses lecteurs et des critiques. Et pourtant, l’aventure touche à sa fin. Quelle tristesse que de si beaux textes, dont nous avons fait l’expérience en famille du plaisir de lecture intense qu’ils peuvent donner à de (jeunes) lecteurs, les prenant de court, les invitant à une réflexion réjouissante, les faisant rire aux éclats, ne puissent conserver leur place dans le paysage littéraire. Les collections Polynies portaient bien leur nom (grâce à elles, j’ai appris qu’une polynie est un espace de vie préservé au creux de la banquise !). Leurs livres laissent un vide et un froid à l’idée que la suite se fera sans eux. Et l’envie de remercier Chloé Mary pour les escapades littéraires qu’elle a rendues possibles…

truffemachin_couverture   La petite épopée des pions_Couverture

vendredioulesautresjours_dp_300-1    La Chose du MéHéHéHé_couverture

 

… Flore Vesco

Flore Vesco.jpgLes garçons et moi nous sommes consultés et avons été unanimes. Si cette année de lecture devait être dédiée à un seul auteur, ce serait sans hésiter Flore Vesco, dont nous avons envie de lire tous les livres depuis que nous avons succombé à L’Estrange Malaventure de Mirella. Nous en avons adoré trois depuis cet été, les garçons ont lu seuls Gustave Eiffel et les âmes de fer dont je parlerai ici à l’occasion. Une écriture unique, bouillonnant d’énergie créative et d’humour, des aventures incroyables et l’art de manier l’ironie et les clins d’œil pour susciter la réflexion !

De cape et de mots_couverture  L'estrange malaventure de Mirella  226 bébés

 

… Nos autres coups de cœur

En regardant la liste des romans que nous avons préféré au cours des derniers mois, je me rends compte qu’ils peuvent être regroupés en deux catégories qui montrent à quel point les garçons sont à un âge charnière. D’un côté, l’exercice de lister nos coups de cœur me fait remarquer que nous avons lu et adoré plusieurs romans animaliers qui ont en commun leur charme enfantin et l’invitation à un détour par l’imaginaire, l’absurde parfois, pour mieux donner à réfléchir sur des sujets profonds.

RJ_la-legende-de-podklin-le-brave_J00582_couv_def_reimpV2.indd  jefferson couverture  Ballade de Cornebique

Nos autres pépites s’inscrivent dans un registre tout à fait différent, celui du roman historique. Celui qui vous fait voyager dans le temps et l’espace, vous transporte dans des aventures à couper le souffle, vous entraîne à la rencontre d’époques, de lieux et de personnages inattendus. Nos expéditions historiques les plus marquantes nous ont entraîné dans les grandes plaines américaines à l’époque des conflits entre colons et indiens, dans le Texas de l’orée du 20ème siècle, dans le monde de l’entre-deux-guerres, en Russie pendant la deuxième guerre mondiale.

Le dernier sur la plaine    Calpurnia couverture

FJ1734_VangoT1_A63043.indd      Éblouissante lumière_couverture

Hugo, qui est un grand rêveur, a bien raison d’insister pour que j’ajoute à cette liste une sélection de quatre romans assez différents, mais qui ont en commun une solide dose de magie !

Karlsson sur le toit  Robot sauvage

J01746_Magic Charly.indd  Jonah tome 1_couverture

Notre penchant pour les gros pavés ne nous empêche nullement de continuer à apprécier les albums illustrés que nous découvrons ensemble, puis que les garçons aiment relire à l’infini… Ici, impossible de les regrouper en catégories tant chacun est singulier. Beaux ou mignons, naïfs ou d’une ironie acerbe, rimés ou en prose, foisonnants ou minimalistes, voici la fine fleur des albums qui ont égayé nos lectures du soir…

Triangle_couverture  1559906182  carnivore couverture

Petit loup de papier  PetitRenard_COUV.indd  Garçon du phare_couverture

Nous lisons également de plus en plus de bandes-dessinées. Voici nos plus jolies découvertes !

Les Croques couverture  Stig & Tilde couverture  Toni_couv

Et vous, quels sont les articles du blog qui vous ont le plus intéressé(e)s ?

N’hésitez pas à réagir en commentaire ! Voici en tout cas le palmarès des livres qui ont été le plus consultés cette année sur le blog.

PETIT_GARCON_DP300-1  rivièreàl'envers  FJ1734_VangoT1_A63043.indd

Le-royaume-de-KensukeRJ_la-legende-de-podklin-le-brave_J00582_couv_def_reimpV2.indd   Cap sur les îles

 

Ce qui s’est passé à l’ombre du grand arbre…

Les activités avec les complices d’À l’ombre du grand arbre contribuent à faire de L’île aux trésors une expérience collective en m’offrant de beaux moments d’échange. Depuis l’année dernière, j’ai notamment participé à la lecture commune d’une série de beaux romans et albums. Si vous avez envie de voir à quoi cela ressemble, n’hésitez pas à jeter un œil à nos débats en cliquant sur le livre qui vous intéresse.

soixante-douze heures au-delà de la forêt

Capture d’écran 2019-02-11 à 08.17.55  Brexit Romance   L'arrêt du coeur_couverture

L'estrange malaventure de Mirella  Félines

Nous avons même eu la chance de pouvoir réaliser un entretien avec Stéphane Servant et de pouvoir poser toutes les questions qui nous étaient venues en lisant Félines !

Nous proposons aussi régulièrement des sélections thématiques sur des sujets divers et variés qui résonnent avec l’époque et les préoccupations des enfants. Les dernières ont trait aux pépites incontournables pour constituer la bibliothèque d’un nouveau-né, au thème du conformisme, puis à l’Histoire en littérature jeunesse.

Au mois de mai, nous avons décerné plusieurs prix À l’ombre du grand arbre et je me suis beaucoup amusée à désigner avec les autres arbronautes les livres nominés pour les mentions Petites feuilles, Grandes feuilles et Branches dessinées. Les gagnants sont listés par ici !

Il arrive de plus en plus souvent qu’on me demande conseil pour choisir un livre pour un enfant en particulier – par exemple pour une petite fille qui s’est lancée précocement dans la lecture mais qui reste trop jeune pour la littérature pour adolescents. J’adore relever ce type de défi, surtout quand je reçois un beau jour un retour sur le livre conseillé…

Ce qui n’a pas eu lieu

Au moment de ce bilan, je me rends compte que toute cette belle activité ne m’a pas laissé le temps de poursuivre ma rubrique sur la lecture à voix haute à laquelle je tiens pourtant beaucoup. En douze mois, elle ne s’est enrichie que d’un article mode d’emploi sur les « lectures du soir », qui a été énormément lu. D’autres articles dans cette rubrique (sur la question du choix des livres ou les apports de la lecture à voix haute pour le développement des enfants au sens large) sont à venir, cela fait partie des priorités pour les prochains mois ! Parmi les projets, la recherche d’autres systèmes pour essayer de mettre un peu d’ordre dans le foisonnement des lectures par ici. Les chroniques deviennent un peu trop nombreuses pour pouvoir s’y retrouver seulement en utilisant le registre alphabétique des auteurs et des titres – vos suggestions sont les bienvenues si vous en avez. Peut-être une liste de sélections thématiques, ou une catégorisation par type de support (album, roman…) ou par tranche d’âge même si je n’aime pas beaucoup ça ?

Il ne me reste plus qu’une chose à faire : espérer que l’année de lectures à venir puisse être aussi riche que la précédente !

Swap d’anniversaire à l’Ombre du Grand Arbre…

Le Grand Arbre est décidément un lieu extraordinaire et précieux où il fait bon se plonger dans ses lectures en amicale compagnie – Hashtagcéline en parle très bien ici, d’ailleurs ! Quel plaisir et quelle chance de pouvoir poursuivre ses découvertes littéraires dans le cadre de moments de partage avec les arbronautes… Outre des échanges animés autour de la préparation des sélections thématiques et lectures communes, une sympathique tradition consiste à échanger des colis surprise ou Swaps ! C’est ainsi qu’hier, pile à l’heure pour mon anniversaire, le facteur a sonné pour me remettre un intriguant colis envoyé par Pepita ! Comme à Noël, lorsque j’avais été gâtée par Colette, j’ai retrouvé (malgré l’année supplémentaire…) le bonheur enfantin de déballer un paquet débordant de surprises – émerveillement partagé car toute la famille était aussi curieuse que moi… Un colis aux allures de poupée russe renfermant un sac joliment illustré comprenant lui-même un très joli tote-bag coloré (orné d’un paresseux, animal qu’on adore dans la famille depuis la lecture de Koulkoul et Molokoloch…), je vous laisse imaginer le suspense !

Swap anniversaire 1

Et dans le tote-bag, une pluie de paquets joliment emballés…

Swap anniversaire 2

En les ouvrant, j’ai trouvé une jolie carte et des lectures qui aiguisent déjà notre curiosité (j’ai insisté pour lire les quatrièmes de couverture avant que les garçons se jettent dessus avec avidité…). Avec un album aux illustrations splendides, deux romans que j’ai hâte de découvrir et un clin d’œil à notre grand arbre (et à une chanson de Brassens que j’adore depuis toujours !). J’ai encore trouvé une gourmandise tout aussi appétissante, un adorable marque-page (là-encore de circonstance) et de quoi imaginer, créer, écrire…

swap anniversaire 3

Mille mercis à Pepita pour sa générosité et toutes ces attentions qui m’ont fait vraiment chaud au cœur et, autant profiter de l’occasion, pour la richesse de nos échanges presque quotidiens ! Un grand merci également à Alice qui organise avec brio ces échanges mystère qui nous réjouissent au fil des saisons.

Résultat de recherche d'images pour "pombo courage"Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, j’ai aussi été gâtée par Chloé Mary et Émile Cucherousset qui m’ont envoyé, sans savoir que c’était mon anniversaire, un exemplaire dédicacé du petit dernier de la collection Polynie, à paraître le 21 mars. N’est-il pas ravissant ?

Résultat de recherche d'images pour "pombo courage"

 

Votes ouverts pour désigner les prix « À l’ombre du grand arbre » 2019 du meilleur roman jeunesse !

Les voici ! Les sélection pour le prix À l’Ombre du Grand Arbre sont en ligne pour les catégories romans « Grandes feuilles » (jusqu’à onze ans) et « Belles branches » (12 ans et plus). C’est à vous de les départager pour désigner le roman lauréat dans chaque catégorie : à vos votes par ici !

Les romans nominés ont été triés sur le volet par les arbronautes ! Pour vous donner envie, j’en reproduis la liste ci-dessous :

Prix ALOGDA 2019, catégorie Grandes feuilles
(c’est-à-dire Romans jusqu’à 11 ans)

Célèbre catalogue_couverture.jpg Cliquer ici pour lire ce que j’en écrivais à l’automne 2018

jefferson-couverture-e1546721724896.jpg Un roman découvert récemment et chroniqué ici.

vendredioulesautresjours_dp_300-1 Mon avis, là encore, enthousiaste, est par là !

Prix ALOGDA 2019, catégorie Belles branches
(Romans à partir de 12 ans)

 

Pour en savoir plus et voter, RV à l’ombre du grand arbre !

L’île aux trésors a un an !

Déjà un an, et seulement un an que je me suis lancée dans l’aventure de « l’île aux trésors » ! Ce mois anniversaire de novembre a été l’occasion de faire un bilan d’un passe-temps qui m’a permis de vivre plus à fond encore ma passion de la littérature, et de la littérature jeunesse en particulier… Avec pour principal résultat que nous lisons encore plus qu’avant !

 

Démarche de départ, bilan et évolution

Ma démarche de départ était triple. Il s’agissait d’abord de documenter nos lectures en famille, de conserver une trace de découvertes toujours plus nombreuses – m’étant rendu compte qu’il n’était pas facile de se souvenir à quel moment nous avions lu quel livre et même ce qui nous avait emballés ou laissés sur la réserve… L’idée du blog a tenu ses promesses en nous permettant d’enrichir considérablement notre expérience de lecture. Et c’est toujours avec plaisir que de temps à autre, nous nous replongeons dans le souvenir d’un livre partagé en relisant l’article qui lui est consacré. Les enfants s’intéressent à ce que j’écris sur nos lectures et me livrent souvent spontanément leur propre analyse !

Ensuite, ayant toujours plus souvent l’occasion de partager nos coups de cœur avec d’autres familles et enfants, j’avais envie avec le blog de les rendre publics afin de contribuer à faire connaître des albums et des romans jeunesse de qualité. Au départ, je me suis beaucoup focalisée sur des traductions de livres, notamment allemands, que j’avais eu l’occasion de découvrir comme des classiques ou des best-sellers à l’étranger et qui pour une raison ou une autre restaient méconnus en France. J’ai néanmoins réalisé qu’il est difficile, dans le cadre d’un blog très jeune, d’attirer l’attention sur des œuvres peu lues par ailleurs… Le bilan est donc en demi-teinte, même si j’ai eu le plaisir de recevoir des retours d’autres lecteurs qui avaient fait des trouvailles grâce à L’île aux trésors !

Enfin, la motivation de se lancer dans un blog découlait d’une aspiration à échanger avec d’autres librovores. Dans notre entourage, nous n’avions pas beaucoup d’occasions de rencontrer des lecteurs aussi « à fond » que nous, avec qui échanger sur nos découvertes respectives. Le blog m’a énormément apporté en la matière puisque j’ai échangé toujours plus avec d’autres blogueurs et blogueuses qui ont beaucoup enrichi nos horizons littéraires. J’ai lu plus systématiquement ce qu’écrivaient les autres et eu le plaisir de recevoir des idées de lectures inattendues qui m’ont réservé de belles surprises (mes sites préférés sont listés ici). Je suis notamment avec intérêt le blog Sir this and lady that qui évoque les lectures de deux lectrices de l’âge d’Antoine et Hugo qui ont des goûts très convergents avec les nôtres. Depuis septembre, j’ai eu l’immense chance de pouvoir rejoindre les passionnées qui bouquinent À l’ombre du grand arbre – l’occasion de partager nos ressentis et nos coups de cœur, de glaner des idées de lectures et de participer à des échanges plus formalisés autour de Lectures communes et de Sélections thématiques. Je suis très reconnaissante aux arbronautes de m’avoir accueillie et intégrée à leur démarche collective.

En cours de route a émergé une motivation supplémentaire qui s’est traduite par la création d’une nouvelle rubrique consacrée à la lecture à haute voix. La réflexion plus systématique à ce que nous apporte chacune de nos lectures m’a fait réaliser l’importance de cette pratique dans notre famille et a éveillé mon intérêt pour les recherches sur la lecture offerte comme pratique sociale. Je suis aujourd’hui convaincue du caractère crucial de l’éveil de la curiosité et du goût pour la lecture chez les enfants à de nombreux égards : plaisir du rêve et de l’imagination, détente, développement cognitif, élargissement de l’horizon, développement de l’empathie… De nombreuses politiques publiques pourraient être créées ou renforcées à cet égard et tout n’est pas du ressort des parents, mais les recherches montrent que les vertus de la lecture à voix haute en la matière. Tout cela m’a donné envie de développer une nouvelle rubrique consacrée aux lectures offertes : les deux articles publiés à ce jour dans cette rubrique sont, de loin, les plus lus du blog, confirmant l’intérêt du sujet ! Au cours de l’année à venir, j’aimerais aborder encore énormément d’aspects, comme par exemple la question du choix des livres ou les apports de la lecture à voix haute pour le développement des enfants au sens large.

Parmi les projets pour le futur figurent aussi plusieurs idées pour ordonner un peu le foisonnement de la bibliothèque de L’île aux trésors. Peut-être sous forme de sélections thématiques, ou d’une page catégorisant nos lectures par tranche d’âge ?

 

Livres marquants au terme d’un an de lectures

Au cours de cette première année, ce ne sont pas moins de 70 albums et romans que j’ai recensés sur L’île aux trésors ! Ces livres sont listés ici par auteur et par titre. Quels sont les lectures qui m’ont le plus marquée au terme de cette première année ? Nous avons surtout vibré pour des romans d’aventures, d’hier et d’aujourd’hui :

51o-jPf6xoL    ile au trésor   affaire caius

 

le_prince_des_voleurs-cornelia_funke---Copie Célèbre catalogue_couverture

Coups de cœur auxquels il faut impérativement ajouter des pépites inclassables qui nous ont pris complètement au dépourvu, parmi lesquelles, s’il faut choisir (mais que c’est difficile parmi les livres de Bertrand Santini que nous avons tous adorés !) :

hugodelanuit     madame pamplemousse

J’ai bien sûr interrogé les garçons et leurs préférences sont assez convergentes… Ce sont les classiques qui le plus séduit Antoine cette année puisqu’il a spontanément cité Tom Sawyer et L’île au trésor. Quant à Hugo, il retient le souvenir de la surprise et de l’humour de Hugo de la nuit et Madame Pamplemousse… Alors que les enfants avaient découvert avec avidité les romans de plus en plus denses au cours des années précédentes et avaient eu tendance à délaisser un peu les albums, nous y sommes revenus cette année avec des livres magnifiquement illustrés, notamment :

Anya  au-delà de la forêt  Robinson cover

Je retiens également un certain nombre de romans méconnus en France, mais qui gagneraient absolument à être découverts !

Ronya-fille-de-brigandjim-bouton-et-lucas-le-chauffeur-de-locomotive

J’ai trouvé intéressant de regarder, enfin, quels articles ont été les plus lus. Outre ceux consacrés à la lecture à voix haute, voici donc le palmarès, du premier au cinquième (avec un biais lié à la date de publication, les plus anciens étant plus lus en moyenne que les post récents…) :

couverture Jack  Le-royaume-de-Kensuke9782700253009

couverture Bascule              zoé et la boule à neige

Alors que Daniel et moi avons pu énormément puiser dans nos lectures d’enfance respectives, ce corpus tend à s’épuiser avec les années et nous nous tournons de plus en plus vers des nouveautés… N’hésitez pas à nous faire part de vos propres pépites, nous sommes très preneurs de suggestions pour contribuer à alimenter cette deuxième année du blog ! Que l’aventure continue !