Le fil d’Ariane, de Jan Bajtlik (La Joie de Lire, 2019)

Le fil d'Ariane_couv

Tonnerre de Zeus ! Nous avons beau réviser régulièrement notre mythologie grecque grâce aux merveilleux feuilletons de Murielle Szac ou aux BD publiées ces dernières années par Casterman, les méandres et les ramifications de ces légendes transmises à travers les siècles sont si touffus qu’on en perdrait presque son latin. Enfin, son grec ! Ce serait presque à devenir fou. Rien que démêler les branches singulièrement entrelacées de l’arbre généalogique des occupants de l’Olympe représente un travail herculéen… Je ne vous parle même pas des innombrables revirements qui ont ponctué la guerre de Troie, ou des intrigues à tiroir déclenchées par les idylles de Zeus !

Typhon

Et pourtant, les mythes grecs sont merveilleux. Ils nous laissent médusés et émus, devant l’imagination débordante que pouvaient avoir nos ancêtres, il y a plus de 2000 ans. Ils sont incontournables, tant ils ont façonné les arts, la littérature, l’imaginaire et les expressions… Si, comme nous, vous souhaitez donc prendre le taureau minotaure par les cornes, ne boudez pas votre chance et précipitez-vous pour suivre Le fil d’Ariane qui vous guidera à travers le dédale ! L’idée de l’auteur-illustrateur polonais Jan Bajtlik est lumineuse : restituer l’essentiel des mythes grecs sous forme de fabuleux labyrinthes, illustrés et légendés, permettant de suivre pas à pas la création du monde et de l’Olympe, les douze travaux d’Hercule ou encore les péripéties de l’Iliade et de l’Odyssée. Ainsi présenté, ce n’est pas sorcier ! Regardez plutôt :

Guerre de Troie

Charybde Scylla

Ile d'AéaCelles et ceux qui sont déjà experts s’amuseront à reconnaître les mille et un protagonistes de leurs épisodes préférés. Les autres apprendront une foule de choses en chemin, notamment grâce aux excellentes explications disponibles dans les dernières pages. Les plus jeunes (mais pas que !) s’abandonneront avec volupté au plaisir ludique de chercher son chemin dans l’enchevêtrement prodigieux de ces labyrinthes qui ont déjà occupé Antoine et Hugo pendant des heures ! Toute la famille est conquise par ces double-pages à la fois titanesques et ciselées de façon presque maniaque, jusque dans les moindres détails, réservant de nouvelles surprises à chaque relecture.

Détail

Vous l’aurez compris, Le fil d’Ariane est un objet-livre hors classe que l’on a un immense plaisir à tenir entre ses mains et que je vais m’empresser d’offrir autour de nous. Si je pouvais m’autoriser à jouer les Cassandre (en espérant tout de même que quelqu’un par ici prenne un peu au sérieux ce que je raconte !), je prédirais que beaucoup céderont pour leur plus grand plaisir au chant des sirènes au charme de ce livre et qu’il sera plébiscité par toutes et tous. Et que nous entendrons reparler de cet auteur !

L’avis de Linda est disponible par ici !

Découvert en janvier 2020 – La Joie de Lire, 24,90€

8 réflexions au sujet de « Le fil d’Ariane, de Jan Bajtlik (La Joie de Lire, 2019) »

  1. je suis contente d’en lire ta critique car je n’ai pas encore réussi à la voir en boutique alors qu’il défile sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Je me demandais donc ce qui se cachait derrière cette couverture. Les mythes grecs sont toujours passionnants et les redécouvrir sous différentes formes est toujours un plaisir partagé par toute la famille. Merci donc pour cette jolie critique!

    Aimé par 1 personne

    • Tu peux y aller les yeux fermés ! Ce qui est génial, c’est que comme les labyrinthes ne sont pas très faciles, les enfants (mais seulement) se prennent vraiment au jeu de chercher leur chemin. S’ils connaissent déjà, ils prennent plaisir à reconnaître les différents héros. Sinon, les explications sont concises et constituent une excellente introduction. Et ce que je n’avais pas réalisé avant de l’avoir entre les mains, c’est qu’il est immense !

      Aimé par 1 personne

  2. Ce livre est beau. La mythologie gréco-romaine, c’est fort complexe, en effet… Avec mon fils, on avait fait un exposé sur Achille (et la guerre de Troie – après on a regardé le film avec Brad Pitt…). Avec ma fille, nous venons de terminer un exposé sur les jeux olympiques antiques, créés en l’honneur de ces dieux… L’école a du bon, parfois. Ton fils aîné étudie la mythologie en histoire ?
    On a commencé Chagrin d’école, de Pennac. Si bien écrit, et drôle. Et autobiographique en +. Tu l’as lu ?

    Aimé par 1 personne

    • Je te réponds avec trois jours de délai, j’étais en voyage ! Oui, Antoine étudie Homère en français (classe de 6ème dans une filière franco-allemande en Allemagne) et la Grèce antique en histoire. Cela l’intéresse beaucoup, je suis ravie de ces occasions de me replonger dans ces pages d’histoire avec lui ! Je vois que vous êtes plein d’énergie aussi ! Tes enfants sont au collège, eux-aussi ?
      Et non… Je n’ai pas lu Chagrin d’école alors que j’ai l’impression d’avoir lu tous les autres Pennac ! C’est une excellente idée que je me note. Avec mes garçons, nous avions lu il y a quelques temps les 4 romans de la série jeunesse « Kamo » ainsi que « L’oeil du loup » – des livres qu’ils avaient tous beaucoup appréciés. Je ne pensais pas que Chagrin d’école était un livre jeunesse, je me penche sur la question ! À bientôt, Isabelle

      J'aime

  3. Ping : Nos coups de cœur de janvier |

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s