Le grand mouton, d’Andrée Prigent (Kaleidoscope, 2020)

grandmouton_couv

Cet air inspiré, ces bouclettes innocentes et ce sourire tout aussi faussement ingénu qui auraient de quoi déconcerter même le plus terrible des prédateurs… Vous ne trouvez pas qu’il y a un air de famille ? Comment ne pas penser à Shaun le mouton et à ses inénarrables acolytes ? C’est sans doute mon faible pour ces épatants ruminants qui m’a donné envie de découvrir cet album… alors que mes deux agneaux sont plus âgés que la cible !

Le grand mouton_extrait 1

Nous sommes donc partis nous promener dans ce pays verdoyant – enfin, manière de parler, puisque les collines y sont aussi rouges, jaunes, turquoise… – où la saveur de l’herbe n’est altérée que par les rondes du loup à la recherche de son prochain casse-croûte. L’histoire pourrait être effrayante, mais le loup en question est vieux et myope, et notre bande d’ovidés a plus d’un tour dans son sac… Ne dit-on pas que l’union fait la force ?

Le grand mouton_extrait 2

Nous sommes ici dans un cartoon délirant de bout en bout. Cette histoire farfelue a de quoi amuser les enfants qui se réjouissent de voir les moutons exécuter leur plan dans une chorégraphie parfaitement maîtrisée. Les protagonistes sont gaiement outranciers, les décors très stylisés, en mobilisant la technique de la linographie caractéristique du travail d’Andrée Prigent, semblent presque s’animer tant ils sont dynamiques. L’ensemble dégage quelque chose d’absurde et décalé qui nous a bien plu.

Le grand mouton_extrait 3

Nous avons donc passé un bon moment avec cet album, mais l’histoire nous a semblé courte,  le dénouement attendu, la morale un peu facile. Sans doute cherchons-nous le mouton à cinq pattes ? Toujours est-il que notre troupeau s’est mieux délecté des albums précédents de cette autrice. Mais nous ne saurions trop vous engager à ne pas faire comme le mouton de Panurge et à vous faire votre propre opinion !

Lu à voix haute en février 2020 – Kaleidoscope, 13€

 

 

Une réflexion au sujet de « Le grand mouton, d’Andrée Prigent (Kaleidoscope, 2020) »

  1. Ping : Le grand mouton - Litterature Enfantine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s