Louve, de Fanny Ducassé (Éditions Thierry Magnier, 2014)

On voudrait pouvoir se couler dans ces illustrations envoutantes comme un tableau de Klimt. Chaque page flamboie de merveilleuses teintes rousses, ravit la rétine de mille détails minutieusement esquissés : nervures des feuilles, reliefs des fruits et des planches de la cabane, motifs fleuris de la nappe et des rideaux… Cette beauté sublimée par le papier glacé se suffirait presque à elle-même, se passerait presque de récit.

Et de fait, l’histoire est jolie et intense en émotions, mais à mon humble avis, ce n’est pas ce qui fait le charme premier de l’album. Louve mène une existence savoureusement sauvage : quelle volupté de glapir, de bondir et de se blottir chaudement avec ses petits, entre chien et loup ! Mais tout de même, il lui manque quelque chose…

Mille mercis à mon amie Frédérique de m’avoir fait découvrir la plume de Fanny Ducassé. À mon tour de recommander Louve pour son univers graphique mystérieux et original, ses jeux de mots autour des loups, ses petits plaisirs fauves. Et celui de se laisser apprivoiser.

L’avis de Linda

Lu à voix haute en avril 2022 – Éditions Thierry Magnier, 13,90€

Un commentaire sur “Louve, de Fanny Ducassé (Éditions Thierry Magnier, 2014)

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :