Là où se termine la terre. Chili 1948-1970, de Désirée et Alain Frappier (Steinkis, 2017)

Ce splendide roman graphique raconte le Chili d’avant Pinochet avec comme fil conducteur Pedro Atias qui y passa sa jeunesse avant de devoir s’exiler en France.

Les souvenirs de Pedro sont baignés de flou et ont la douceur de l’enfance : baignades dans l’océan, sieste à l’ombre des eucalyptus, découverte du bonheur de lire, coupe du monde de 1962, bouleversant voyage plein Sud…

Mais les forces souterraines à l’origine du séisme qui projeta Pedro à des milliers de kilomètres de son pays natal sont déjà à l’œuvre. Fils d’un écrivain politisé et d’une mère chrétienne, scolarisé dans un établissement élitiste puis lui-même militant, Pedro est le témoin des clivages et des luttes sociales qui montent dans tout le pays, des répercussions de la guerre froide et de la révolution cubaine, des ingérences étasuniennes et de l’espoir immense suscité par Salvador Allende. Cette histoire, c’est aussi celle de l’éveil d’une conscience politique.

La composition semble refléter ce propos doux-amer qui voit la douceur de l’enfance s’entremêler avec la douleur de l’exil, par l’alternance de pages bouillonnantes où slogans et foules débordent les cases et de somptueuses cases muettes (ou presque) rendant hommage aux paysages chiliens. Désirée Frappier met très joliment en mot les réflexions de Pedro sur l’exil, les rêves, l’espoir, l’énergie de la jeunesse.

L’épilogue qui dévoile le sort de chaque personne croisée au fil des pages après le coup d’État de Pinochet nous laisse sonné.e.

Une chronique historique à la fois documentée, très imagée et racontée intimement. Je lirai assurément « Le Temps des humbles », deuxième volet du diptyque qui raconte la suite en se focalisant sur les trois années de pouvoir de Salvador Allende.

Lu en septembre 2022 – Steinkis (réédition de 2021), 23€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :