Le Royaume de Kensuké, de Michael Morpurgo (1999 pour la version originale en anglais, traduit en français en 2000)

Lu début septembre 2017

Lorsque les parents de Michael perdent leur emploi, sa vie organisée autour de l’école, du foot et de la voile avec ses parents le dimanche s’en trouve bouleversée, avec des répercussions qui dépassent tout ce qu’il pouvait imaginer… Embarqué avec ses parents et son chien Stella à bord d’un grand voilier, le jeune garçon découvre le monde avec curiosité. Mais un jour, quelque part aux environs de la Mer de Corail, un terrible accident se produit et Michael et Stella font naufrage sur une petite île perdue qui va se révéler pleine de surprises… Comment survivre ? Qui d’autre habite sur l’île ? Dans quelle région se trouve-t-elle ? Existe-t-il une chance de la quitter un jour ?

Nous avons dévoré ce petit livre en trois jours. Il faut dire que Michael Morpurgo n’y va pas par quatre chemins pour tisser son intrigue et susciter notre curiosité :

« J’ai disparu la veille de l’anniversaire de mes douze ans. Le 28 juillet 1988. Aujourd’hui seulement, je peux enfin raconter toute cette histoire extraordinaire, la véritable histoire de ma disparition. Kensuké m’avait fait promettre de ne rien dire, rien du tout, jusqu’à ce que dix ans au moins se soient écoulés. C’était presque la dernière chose qu’il m’a dite. J’ai promis et j’ai dû vivre dans le mensonge. J’aurais pu laisser dormir les mensonges assoupis, mais plus de dix ans ont passé, maintenant. Je suis allé au lycée, à l’université et j’ai eu le temps de réfléchir. Je dois à ma famille et à mes amis, à tous ceux que j’ai trompés si longtemps, la vérité sur ma longue disparition, sur la façon dont j’ai survécu après avoir échappé de justesse à la mort. »

L’écriture est dense, limpide, juste, précise et souvent très touchante. On rencontre dans ce roman nos plus grandes peurs – celle de mourir, de perdre son travail et ses repères, de se retrouver seul ou en guerre – mais aussi des rêves merveilleux : quitter l’école et prendre le large pour apprendre l’histoire, la géographie et le monde sur un bateau, vivre en harmonie avec la nature et les animaux, jouer les Robinsons Crusoé sur une île déserte, faire des rencontres extraordinaires… Michael Morpurgo parvient aussi remarquablement à faire entrer en résonance la petite histoire et la grande, avec de vrais moments d’émotions et des personnes très humains. Le rythme du récit est assez lent, prenant le temps de décrire précisément les lieux, les parfums, les sons et les atmosphères; je me suis dit que nos garçons étaient peut-être un peu petits pour entrer dans ce type de roman – même s’il est illustré par de magnifiques aquarelles. Mais loin de s’impatienter, ils se sont complètement laissés captiver par cette histoire (Antoine n’a plus supporté le suspense et a finalement terminé le livre tout seul !). Ils ont énormément apprécié les animaux qui jouent un rôle important dans l’histoire et beaucoup ri des frasques de Stella.

Une part de dépaysement et d’aventures parfaite pour notre semaine de rentrée scolaire… À lire donc absolument, avec un globe terrestre à portée de main pour suivre les péripéties de Michael et de ses proches !

Extrait

« Stella Artois fit ses adieux elle aussi, en aboyant. Aboiements qu’elle adressa ensuite à tous les bateaux tandis que nous passions dans le chenal du Solent. Mais quand notre voilier dépassa l’île de Wight elle devint étrangement silencieuse. Peut-être avait-elle senti, comme nous, qu’à présent nous ne reviendrions plus en arrière. Ce n’était pas un rêve. Nous étions partis faire le tour du monde. C’était réel. Réellement réel. »

Folio Junior, 8,50€

Le-royaume-de-Kensuke

2 réflexions au sujet de « Le Royaume de Kensuké, de Michael Morpurgo (1999 pour la version originale en anglais, traduit en français en 2000) »

  1. Ping : Moby Dick, de Herman Melville (1851 pour l’édition originale en anglais) | L'île aux trésors

  2. Ping : Robinson | L'île aux trésors

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s