Lilly sous la mer, de Thomas Lavachery (Pastel / L’école des loisirs, 2021)

Dorures à l’ancienne, format à la verticale, on croit tenir un carnet d’observations datant de l’époque de Jules Verne… Dans le mille : nous voilà embarqués avec la capitaine Bullitt et sa famille à bord d’une prodigieuse boule d’acier pour une mission d’exploration à 2000 mètres sous les mers. Le voyage sera évidemment placé sous le signe de la science – avec force données chiffrées, microscopes, termes en latin et autres schémas délicieusement alambiqués à l’appui. Une science un peu fantaisiste, certes, mais cela n’enlève rien à l’exaltation de battre des records et d’explorer des territoires inconnus ! Dans toute cette effervescence, la petite Lilly semble bien immobile, devant son hublot : mais que fait-elle ?

Ce livre nous a fait passer un moment lecture à voix haute réjouissant : quel plaisir de déplier (littéralement) sa carte et de partir en expédition, de trembler au moment de repousser les frontières de la connaissance ! Mais aussi de prononcer de façon répétée le mot « boule Bullitt », de s’exclamer « Goodness » avec Monsieur Bullitt et d’admirer les ingénieuses inventions de Madame la capitaine !

Avec beaucoup de malice, Thomas Lavachery parodie le genre de la science fiction et taquine les savants, leurs idées fixes, leurs médailles et les enjeux souvent déconcertants de leurs recherches. Après tout, Albert Einstein ne disait-il pas que « l’imagination est plus importante que le savoir, car le savoir est limité » ? Et de l’imagination, l’auteur n’en manque pas, voyez plutôt l’inventivité avec laquelle il joue sur la mise en page pour planter le décor : on s’y croirait !

L’histoire se termine un peu en queue-de-poisson (c’est de circonstance), nous rappelant toutefois à bon escient que la pratique des sciences est moins spectaculaire que beaucoup l’imaginent – et souvent une affaire d’observation patiente…

Un album original où science, aventure et fantaisie ne semblent faire qu’un.

Lu à voix haute en avril 2021 – Pastel / L’école des loisirs, 12,80€

3 commentaires sur “Lilly sous la mer, de Thomas Lavachery (Pastel / L’école des loisirs, 2021)

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :