La Passe-Miroir, tome 3 : La Mémoire de Babel, de Christelle Dabos (Gallimard Jeunesse, 2017)

Ce troisième tome le confirme, l’imaginaire de Christelle Dabos est phénoménal ! L’autrice continue sur sa lancée, mêlant fantaisie et enquête, puisque Ophélie est toujours sur les traces de l’histoire du monde, de la Déchirure et des arches – et par la même occasion à la recherche de son mari qui reste introuvable suite à son évasion du Pôle. Une quête qui conduit la jeune fille, sous une fausse identité, vers Babel, arche moite, luxuriante et cosmopolite qui se distingue tant par ses prouesses architecturales et technologiques que par son sens civique un brin outrancier – le goût de la délation et de la censure ne sont pas sans évoquer Orwell et Huxley à qui de petits clins d’œil sont adressés. Mais l’autrice puise également de façon très créative dans divers univers, de la société de castes indienne aux mythologies grecque, égyptienne et biblique, pour composer un monde singulier. Qui n’en donne pas moins à réfléchir au côté babélien et aliénant des sociétés ultra-modernes…

« La connaissance sert la paix » : telle est la devise de Babel et pourtant, les secrets de la cité semblent farouchement dissimulés. Qu’à cela ne tienne, Ophélie est fermement décidée à faire la lumière sur le passé et le présent. Archibald mène sa propre enquête de son côté. Quant à Victoire, la fille de Berenilde, elle met le doigt malgré elle sur son propre lot de révélations… Entre ces trois fils qui convergent et le changement de décor déstabilisant, le roman est riche de rencontres, de péripéties et de rebondissements. C’est si dense que je n’ai pas toujours trouvé évident de garder le fil – ce qui pourrait être lié au fait que ma lecture du tome précédent remontait à plusieurs mois. Antoine, qui a lu les quatre tomes à la suite, a eu moins de mal à s’y retrouver. Dans tous les cas, cela vaut le coup de s’accrocher pour arriver au final, très réussi.

Mon seul bémol concerne l’évolution d’Ophélie, dont j’aime l’obstination et la résilience, mais dont j’attendais plus d’assurance après ce qu’elle a vécu et dont je ne comprends pas toujours les réactions vis-à-vis de Thorn.

En somme, ce tome est aussi addictif que les précédents, avec en toile de fond un questionnement intéressant des ressorts du pouvoir et le rôle de la mémoire, mais aussi des tensions entre légitimité et légalité. Impossible, après avoir parcouru la dernière page, de ne pas se plonger très vite dans le quatrième et dernier volet de la série !

Extraits

« — Vous ne devriez pas employer ce mot en public, miss, murmura-t-il en lui décochant un coup d’œil surpris par-dessus son épaule. Je ne sais pas ce qu’il en est chez vous, mais nous avons un Index ici.
— Un Index ?
— L’Index vocabulum prohibitorum. La liste de tous les mots qu’il est interdit de prononcer à voix haute. Tout ce qui a un rapport avec… vous savez. »

« Les Fils de Pollux sont citoyens d’office, en effet. Ils peuvent voter, élire et être élus. Mais il est aussi possible de devenir citoyen par le mérite, comme mon père. Ça, c’est depuis que Babel a conclu des alliances commerciales avec les autres arches. Vous avez dû le remarquer dans la rue, il y a plein de familles différentes qui vivent ici : des Florins, des Totémistes, des Cyclopéens, des Alchimistes, des Héliopolitains ! Des sans-pouvoirs, ajouta-t-il, du bout des lèvres cette fois. »

Lu en juillet 2021 – Gallimard Jeunesse, 19€ (existe aussi en poche chez Pôle fiction, 8,70€)

2 commentaires sur “La Passe-Miroir, tome 3 : La Mémoire de Babel, de Christelle Dabos (Gallimard Jeunesse, 2017)

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :