Vortex, tome 1 : Le jour où le monde s’est déchiré, de Anne Benning (Le Rouergue, 2022)

Elaine s’apprête à affronter une épreuve redoutable, la course de Vortex. Il s’agit ni plus ni moins que de sauter dans les terribles cyclones qui ont remodelé le monde plusieurs décennies auparavant ! Cette compétition décidera si l’adolescente de 17 ans pourra rejoindre les Coureurs, un groupe d’élite qui protège les humains des Splits, des créatures dangereuses qui ont ravi la mère d’Elaine. Mais rien ne se passera comme prévu et voilà la jeune fille entraînée dans un tourbillon de péripéties qui lui réserveront leur lot de surprises…

La trilogie ouverte par ce premier tome a fait un tabac incroyable en Allemagne, avec plus de 100.000 exemplaires vendus. La recette ? Un univers original et très inventif à la fois sombre et magique, une héroïne forte dans la plus pure tradition de Katniss Everdeen et surtout un art du récit impressionnant. Née en 1988, Anne Benning nous happe comme un vortex en nous projetant directement au cœur de l’action, puis enchaîne les rebondissements sans fléchir tout en étoffant son univers à petites touches. On comprend vite que les choses ne sont pas telles qu’elles ont été présentées à Elaine depuis l’enfance. C’est intrigant, à la fois très prenant et intelligent, par la réflexion qui se dessine en arrière-plan sur les ressorts de la guerre et du pouvoir, le rôle des préjugés et de la désinformation, les manières de cohabiter malgré les différences.

Il y a aussi une touche de romance qui nous a moins convaincus, mon moussaillon et moi. C’est un peu étonnant de voir une fille aussi forte et courageuse qu’Elaine surnommée Barbie à longueur de dialogues.

Mais cela n’enlève rien au suspense et à la densité immersive de l’univers : nous ne sommes pas prêts d’oublier les tourbillons d’énergie que sont les vortex ou ces êtres fascinants sur lesquels poussent mousses et branchages. Ce premier tome se parcourt comme une course palpitante et électrisante. Impossible de résister au cliffhanger final, nous guetterons la parution du tome 2 !

Lecture commune avec mon moussaillon de 13 ans en décembre 2022 – Le Rouergue, 19,90€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :